Lumbago, Torticolis, qu'est ce que c'est?

Dernière mise à jour : 12 juin 2020


Lorsque l'on parle de mal de dos ou de cou, tout le monde a l'image de la personne pliée en deux ou de celle qui ne peut plus bouger la tête. C'est classiquement ce que l'on appelle respectivement un lumbago ou un torticolis. C'est ce que l'on nomme dans le jargon médical une lombalgie ou une cervicalgie aigüe.


En tant qu'ostéopathe, je reçois de nombreux patients en cabinet présentant ces symptômes, tous ont le même discours : "j'ai fait un faux mouvement!"




Soyons clair, le faux mouvement n'existe pas.


En vérité, un lumbago ou un torticolis est dû à un blocage ou une restriction articulaire. Ce blocage est présent avant le lumbago en lui même, vous pouvez le ressentir par exemple le matin au réveil lorsqu'il vous faut quelques minutes pour vous dévérouiller.

Le lumbago ou le torticolis peut alors se déclencher réellement de différentes manières lorsque vous avez ce blocage qui est bien installé :

  • vous répétez des mouvements contraignants pour la zone

  • vous forcez sur la zone ou faites un mouvement brusque

  • vous faites un mouvement dans une grande amplitude

Ce qu'il se passe alors est que votre corps a l'impression que vous dépassez vos limites articulaires et va alors agir comme un mécanisme de protection en contractant tous les muscles périphériques à l'articulation concernée. Il y aura également une micro-inflammation locale associée entrainant une congestion de la zone.

Pour simplifier mes propos, nous pouvons dire qu'il y a un blocage au départ et qu'à force de mobiliser la zone, le lumbago ou le torticolis est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, votre corps dit "STOP" et se fige.


C'est en partie pour cela que les ostéopathes conseillent de consulter régulièrement (1 à 2 fois par an) en prévention de ce genre de douleur.



Comment soulager un lumbago ou un torticolis ?


Une fois que celui-ci est installé il n'est plus question de prévention mais de guérison. La première chose à faire serait de prendre rendez-vous chez un médecin et/ou un ostéopathe.


Le medecin va de son coté préscrire plusieurs médicaments en fonction de la douleur cela comprend entre autre des décontractants musculaires, des antalgiques et possiblement des anti-inflammatoire non stéroidiens. Il pourra égalent préscire des imageries ou examens complémentaires pour exclure tout autre pathologie.



L'ostéopathe quant à lui, va se charger de détendre manuellement la zone touchée ainsi que débloquer l'articulation bloquée. Sans cela, la douleur ne s'estompera pas totalement et il y aura un risque de retour de la douleur aigüe et même un risque de douleur chronique, c'est à dire que le lumbago ou le torticolis reviendra régulièrement poser problème.




En attendant ces consultations, il est également possible de faire plusieurs choses pour soulager la douleur.


La douleur principale est dûe à la contraction musculaire qui ne cesse pas. Pour contrer celle-ci, il est possible d'appliquer de la chaleur sur la zone. Il est également possible d'utliser une ceinture lombaire ou un collier cervical pour soulager le muscle lorsque la douleur survient ou qu'elle est trop importante, il sera cependant nécessaire de ne pas garder ce genre d'ustensiles trop longtemps pour ne pas habituer le muscle à ne plus travailler seul et être soutenu par l'objet en question.

Enfin, du fait de l'inflammation locale, il est possible d'appliquer du froid sur la zone pendant quelques minutes avant de passer au chaud.



33 vues0 commentaire