Les Tendinites, Causes et Traitements.

Dernière mise à jour : 17 juin 2020





Qu'est ce qu'une tendinite?


La tendinite ou tendinopathie est une inflammation d'un tendon. Cette inflammation est le plus souvent déclenchée par une lésion mécanique provoquant des micro-déchirures des fibres tendineuses.

Cela peut également être dû à d'autres pathologie plus importante que nous n'aborderons pas dans cet article et qui nécessite une prise en charge médicale.






Les causes d'une tendinite


Pour commencer rappelons ce qu'est un tendon. Un tendon sert d'attache à un muscle pour rélié au minimum deux os entre eux à travers une ou plusieurs articulation dans le but de réaliser un mouvement.

Le tendon, de part sa constitution, est beaucoup plus raide que le muscle et peu vascularisé. C'est pour cela qu'il est lésé plus rapidement et plus facilement que le muscle auquel il est relié.

Ces tendinopathies sont le plus fréquemment liées à une altération mécanique du mouvement réalisé par le tendon en question. Il y aura alors une déviation de l'axe physiologique qui entrainera une usure prématurée du tendon avec les micro-déchirures citées précédemment. La douleur ne se manifestera pas forcément directement après l'altération mécanique, il faudra quelque temps avant que la lésion du tendon se manifeste. C'est ainsi que les tendinites sont déclenchées le plus souvent suite à des mouvements répétés ou réalisés avec force car dans ce cas le tendon est soumis à une effort trop important.

Lorsque qu'une tendinopathie apparait, du fait de ces micro-déchirures, si elle n'est pas correctement traitée, celle-ci peut devenir chronique. Ceci peut être dû dans un premier temps à un manque de prise en charge de l'altération mécanique qui cause la tendinite. Tant que cette altération n'est pas résolue, il est logique que le tendon se lèse de nouveau.

Il se lésera d'ailleurs plus facilement et plus rapidement car dans un deuxième temps, l'accumulation de tendinopathie sur un même muscle va créer ce que l'on nomme une "fibrose". Cette fibrose est en fait un amas de fibres tendineuses aglutinées au même endroit dû à la reconstruction successive du tendon. Cet amas de fibres créera alors une partie plus épaisse du tendon sur la zone qui est irritée, cette zone sera alors irritée plus facilement et cela deviendra alors un cercle vicieux.



Traitements d'une tendinite



Il existe différents types de traitements pour soulager une tendinite en fonction de son avancée, de son ancienneté et de sa gravité.

Il y a encore peu de temps, le traitement de référence pour les tendinites était de reposer le muscle et le tendon durant minimum 3 semaines sans activité pour permettre au tendon d'avoir le temps de se réparer.

L'optique du traitement d'une tendinopathie à évolué et devra se faire dans l'ordre suivant : calmer l'inflammation, rétablir une bonne mécanique, rééduquer/étirer/muscler la zone du corps impactée.


  • Le traitement médical

Dans un premier temps, pour calmer l'inflammation, l'arrêt de l'activité sportive avec l'intensité ayant déclenchée la tendinite pendant quelque temps sera nécessaire. Le médecin de son coté pourra accélérer ce processus en vous préscrivant des anti-inflammatoires à prendre par voie orale, en application locale ou même par infiltration dans les cas les plus évolués. De plus, il pourra vous préscrire des séances de kinésithérapie et/ou vous orienter vers un ostéopathe pour la suite du traitement.



  • Le traitement ostéopathique

L'ostéopathe de son coté sera apte à identifier la cause qui a provoqué l'apparition de cette inflammation et rétablir une bonne biomécanique du mouvement. Il est primordial qu'il agisse au début du traitement car tout d'abord dans le cas d'une tendinopathie légère et déclenchée pour la première fois, il est possible que son seul traitement suffise à vous soulager. D'autre part, si la tendinite est chronique et/ou sévère, il sera primordial de rétablir l'axe mécanique avant toute autre prise en charge dans un but d'accélérer la guérison. Après le traitement ostéopathique et donc le rétalissement de l'axe, il sera possible de reprendre l'activité sportive quelque jours plus tard mais à intensité réduite pour qu'il n'y ait pas de déclenchement de douleur.


  • Le traitement kinésithérapeutique

Le kinésithérapeute vous rééduquera au niveau du mouvement pour éliminer la douleur sur le long terme. Pour se faire, il pourra vous étirer et vous muscler dans le bon axe de mouvement pour que les fibres s'alignent correctement lors de leur reconstruction et éviter la fibrose.

Il pourra également appliquer un traitement utilisant des ondes de choc en cas de fibrose du tendon. Ce traitement servira à casser les fibres ayant provoqué la fibrose pour en reconstruire d'autres avec un bon axe.


  • Le traitement paramédical complémentaire

Un traitement paramédical complémentaire tel que la pose de semelle orthopédique chez un podologue par exemple pourra permettre de rétablir un désordre mécanique. Dans l'exemple cité, ce désordre viendrait alors des appuis plantaires. Pour les rééduquer sur le long terme, il sera nécessaire de porter les semelles le temps que la mécanique du mouvement se corrige.



  • Les étirements

Les étirements seront utiles lors d'une tendinite pour faire en sorte que la reconstruction des fibres se fasse dans le bon axe. La fibrose se crée par le fait que l'amas de fibres cité précédemment se fasse dans n'importe quel sens si l'on ne fait que reposer le muscle. Le fait d'étirer les fibres tendineuses va faire en sorte que la reconstruction se fasse dans l'axe de l'étirement.





  • La musculation

La musculation sera également utile à ce niveau du traitement car elle permettra elle aussi de faire en sorte que les fibres musculaires se reconstruisent dans le bon axe. Il sera alors nécessaire de réaliser un mouvement de musculation correct et léger sans que celui-ci ne déclenche de douleur car si cela est le cas alors c'est un signe qu'il y a agravation de la lésion tendineuse. En revanche, un mouvement léger et controlé permettra un bon alignement des fibres tendineuses du fait du recrutement musculaire, cela limitera la fonte musculaire qui aurait eu lieu dans le cas d'un arrêt total de mouvement du muscle ce qui permettra une reprise du sport plus rapide. Enfin en activant le muscle, il y aura plus de vascularisation du tendon que si encore une fois le muscle n'était plus du tout recruté.



  • Les massages

Les massages en particulier au rouleau ou au pistolet masseur seront utiles particulièrement lors des début de fibroses pour casser les fibres et faire l'effet des ondes de choc en plus léger. D'autre part, ils vont permettre de drainer et d'évacuer les toxines plus facilement par la pression sur le tendon. Enfin, ils vont permettre par l'appui sur la zone du tendon d'activer une plus forte vascularisation permettant une guérison plus rapide grâce encore une fois au drainage des toxines et également à l'apport des éléments nécessaire à la reconstruction du tendon.





41 vues0 commentaire