Sciatique, cruralgie, névralgie cervicobrachiale : les Névralgies, causes et traitements.

Dernière mise à jour : févr. 5




En tant qu'ostéopathe, j'ai l'occasion de recevoir régulièrement des patients se plaignant d'une sciatique, d'une cruralgie, de névralgie cervico-brachiale, d'une névralgie d'Arnold...etc. Toutes ces pathologies rentrent dans la famille des névralgies.



Une névralgie signifie littéralement "douleur d'un nerf". C'est une neuropathie (maladie concernant les nerfs) des nerfs périphériques.







Ce sont des douleurs qui peuvent se manifester de différentes facons en fonction du rôle du nerf touché et de son degré d'atteinte.

Les symptômes peuvent être les suivants :

  • des fourmillements

  • un douleur lancinante et/ou éléctrique décrivant un trajet par exemple du bas du dos jusqu'au pied pour le nerf sciatique

  • une perte de sensibilité

  • une hypersensibilité

  • des sensations de brulure

  • une perte de force

  • une paralysie


Les causes de ce type de pathologie peuvent elles aussi être diverses et plus ou moins graves. Les causes peuvent être les suivantes :

  • Traumatiques par étirement, écrasement, section... etc.

  • Infectieuses, ex. : le zona

  • Lié à une autre pathologie, ex. : Nevrite diabètique

  • Dûe à une compression du nerf, ex. : Sciatique dûe à une hernie discale


L'ostéopathe pourra agir principalement sur la dernière cause citée. Celle-ci représente la majorité des névralgies. La compression du nerf pourra être lié à plusieurs étiologies :

  • L'hernie discale, l'athrose ou un syndrôme articulaire postérieur qui vont compresser le nerf à sa sortie de la colonne vertebrale

  • Un syndrôme canalaire provoqué par un spasme musculaire qui va comprimer le nerf sur son trajet

  • Une tumeur ou un kyste qui en fonction de sa localisation peut comprimer un nerf à proximité

Pour la dernière étiologie, il faudra bien évidemment consulter un médecin en priorité. Pour les deux premières en revanche, l'ostéopathie se révèlera très efficace.

L'ostéopathe en redonnant de la mobilité aux tissus décomprimera le nerf ce qui provoquera l'arrêt des symptômes. L'ostéopathe fera également en sorte de libérer les zones à distance qui ont pu provoquer un trouble postural entrainant la compression pour éviter que la névralgie réapparaisse.

Il sera également judicieux que l'ostéopathe conseils d'effectuer des étirements pour que les douleurs soient soulager sur le long terme. Ces étirements permettront d'éviter les blocages et de rendre la zone atteinte plus souple et donc plus tolérante à un trouble postural.






20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout